back to main GIS website

Les mots qui relèvent de cette famille sont des mots qui font le plus débat, dont les usages sont multiples et problématiques. Il s’agit de mots dont tous les acteurs se saisissent car ils prennent souvent la forme de grands contenants aux contenu différents (ex. « espace public »), voire opposés selon la discipline et les acteurs. La pratique de la participation est au cœur de ce type de famille. Elle comprend les mots qui expriment le mieux les expériences, les mises en place de processus participatifs sans pour autant relever des dispositifs institutionnels. Il s’agit de mots qui constituent parfois des enjeux (ex. « conflit », « concertation ») et autour desquels se joue la bonne réussite d’une démarche participative.